L’alternance : Le 1er emploi pour les jeunes


 Les contrats d’apprentissage et de professionnalisation

Le contrat d'apprentissage et le contrat de professionnalisation ont pour point commun d'être fondés sur l'alternance entre périodes de formation et périodes d'activité en entreprise.

En 2015, dans le secteur du ferroviaire, le nombre de contrats en alternance conclus dans l'année a doublé en 1 an. 4358 contrats en alternance ont été conclus en 2015 (contre 2185 en 2014) dont 1822 contrats d'apprentissages et 2536 contrats de professionnalisation.

Les salariés en contrat d'alternance préparent principalement des diplômes spécifiques au secteur des transports (logistique et transport, qualité hygiène et sécurité, opérateur de circulation...) à différents niveaux de formation (Bac pro, BTS, Licence, Master, Titre), mais également des diplômes généralistes (ressources humaines, management, administration, gestion, ...).

Le contrat d’apprentissage a pour but d’obtenir un diplôme d’État (CAP, BAC, BTS, Licence, Master,…) ou un titre à finalité professionnelle inscrit au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), dont l’ensemble des titres professionnels relevant du ministère du Travail.

Le contrat de professionnalisation a pour but d’acquérir une qualification professionnelle reconnue (un diplôme ou un titre professionnel enregistré dans le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ; un certificat de qualification professionnelle (CQP) ; une qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale).

L’alternance, pour qui ?

Le contrat d’apprentissage s’adresse à vous si :

  • vous avez entre 16 et 25 ans.

Vous pouvez toutefois conclure un contrat d’apprentissage, au-delà de 26 ans, si vous êtes reconnu travailleur handicapé ou si vous avez un projet de création ou de reprise d’entreprise nécessitant le diplôme préparé.

Le contrat de professionnalisation s’adresse à vous si :

  • vous êtes âgé de 16 à 25 ans ;
  • vous êtes demandeur d’emploi et âgé de 26 ans et plus ;
  • vous êtes bénéficiaire du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation spécifique de solidarité (ASS), l’allocation adulte handicapé (AAH) ou avez bénéficié d’un contrat unique d’insertion (CUI) :
  • dans les DOM et les collectivités de Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon, vous êtes bénéficiaire de l’allocation de parent isolé ( API).

Combien de temps ?

Le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation sont conclus en contrat à durée limitée ou dans le cadre d’un CDI.

La durée varie en fonction de la formation choisie :

  • en principe de deux années pour la période d’apprentissage ; cette durée peut, dans certains cas dérogatoires, être inférieure (6 mois) ou supérieure (3 ans), voire 4 ans pour les travailleurs handicapés.
  • de 6 mois à 1 an, voire 2 ans dans certains cas, pour la période de professionnalisation.

La durée de la formation représente au moins 400 heures dans le cadre du contrat d’apprentissage.

La durée de la formation représente entre 15 à 25 % de la durée du contrat sans pouvoir être inférieure à 150 heures dans le cadre du contrat de professionnalisation, sauf dérogation de branche.

Quelle rémunération ?

Contrat d’apprentissage
Année d’exécution du contrat Apprenti de moins de 18 ans Apprenti de 18 ans à moins de 21 ans Apprenti de 21 ans et plus
1ère année 25% 41% 53%*
2e année 37% 49% 61%*
3e année 53% 65% 78%*

ou du salaire minimum conventionnel de l’emploi occupé

Contrat de professionnalisation

La rémunération varie en fonction du niveau de sa formation initiale et de son âge.

Niveau de formation ou de qualification avant le contrat de professionnalisation
Age Inférieur au baccalauréat Egal ou supérieur au baccalauréat
Moins de 21 ans Au moins 55% du SMIC Au moins 65% du SMIC
21 ans à 25 ans révolus Au moins 70% du SMIC Au moins 80% du SMIC
26 ans et plus Au moins le SMIC ou 85% de la rémunération minimale conventionnelle ordinaire Au moins le SMIC ou 85% de la rémunération minimale conventionnelle ordinaire

Des dispositions conventionnelles ou contractuelles peuvent prévoir une rémunération plus favorable pour le salarié.

Alternance : Apprentissage? Professionnalisation? 

Pour en savoir plus : service-public

4294

contrats

en alternance


conclus en 2017

* source : Bilan social Branche ferroviaire 2017 - UTP -