logo-loader

Le ferroviaire soucieux du climat

Page d'accueilActualitésPublicationsJournée mondiale du climat : le ferroviaire n’est pas en reste

Journée mondiale du climat : le ferroviaire n'est pas en reste

COP 25, Young for Climate, manifestations pour la santé de la planète, … ! Vous l’aurez compris, le 8 décembre c’est la journée mondiale du climat. Concrètement c’est quoi ? Créée à l’initiative de plusieurs ONG, la Journée mondiale du climat est l’occasion de rappeler la menace bien réelle du réchauffement climatique et la nécessité d’agir pour en effet limiter les effets. Zoom sur cette journée et sur les engagements qu’entreprend le secteur du ferroviaire.

 

 

Le transport ferroviaire, un allié pour le climat
Le saviez – vous ? En moyenne, un déplacement en train émet au moins 10 fois moins de CO2 que le même trajet en voiture et jusqu’à 50 fois moins de CO2 que l’avion.
La réduction de l’empreinte carbone se traduit par l’amélioration du matériel et le recyclage, ainsi qu’une hausse de l’utilisation des transports en commun. Le réseau accueille 3,7 millions de passagers avec plus de 11 400 départs quotidiens.
Les évènements récents poussent les entreprises et les voyageurs à revoir leur modèle de déplacement. Ainsi, les vols pour motif professionnel diminuent au profil du rail, les entreprises se disant plus concernées par leur impact environnemental. Le fret est quant à lui un atout dans la réduction des émissions à effet de serre pour le transport des marchandises  et reste le moins coûteux en termes d’énergies par sa grande capacité de stockage de l’électricité.

 

 

L’engagement des entreprises ferroviaire contre le réchauffement climatique
Les entreprises du secteur ferroviaire sont plus que jamais engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique. Le train de Noé, ça vous parle ? Un symbole à l’initiative multiples entreprises ferroviaire et associations de fret qui se sont engagées pour le climat et qui dont l’ambition est de promouvoir le rail comme solution la plus écologique pour le transport de marchandises.

Crédits Photo : Train de Noé – © Rail Freight Forward Rail

 

Une alternative aux énergies fossile ? L’utilisation des énergies renouvelable.

Le charbon c’est fini depuis longtemps ! En effet, réduction de l’empreinte carbone et autonomie énergétique sont actuellement au cœur de toutes les stratégies d’entreprises ferroviaire. Plusieurs moyens sont opérés tel que l’installation de panneaux solaires ou encore des trains hydrogènes.
Parce qu’il consomme peu de ressources fossiles et fonctionne grâce à l’électricité sur plus de 15 000 kilomètres de voies, le transport ferroviaire est le moyen de déplacement qui répond le mieux aux impératifs du changement climatique. Plus précisément, 15 687 kilomètres de voies ferrées sont équipés de lignes électriques ; cela permet de faire circuler 90 % du trafic voyageur et 85 % du fret.

 

CE QU’IL FAUT RETENIR : le ferroviaire c’est moins de 1% des émissions de CO2 du secteur des transports.

A ce jour, le train est LA meilleure alternative de la mobilité pour répondre à tous ces enjeux. Voila donc une belle raison de travailler dans le ferroviaire 😉

Dans Publications le 8 décembre 2019