logo-loader

Exercer un métier qui a du sens

Les métiers du ferroviaire
Page d'accueilLes Métiers

Un travail, ce n’est pas qu’un métier! Mais comment être certain de son choix de vie professionnelle?

 

Plusieurs questions peuvent vous permettre d’aiguiller votre recherche :

 

  • Quelles activités vous font vibrer et vous sentir vivant (e) ?
  • Quelle est sa finalité : À quelle fin souhaitez-vous donner votre énergie ? (Cause, produit, intérêt…)
  • Quel environnement vous correspond le mieux  : Quels types de structure et culture ?
  • Quelles conditions (financières, horaires, géographiques…) doivent être remplies ?

 

Le secteur ferroviaire est vaste. Découvrez ses métiers en parcourant notre infographie (il suffit de cliquer sur le +) :

Comment trouver sa voie professionnelle ?

 

Se repérer dans un secteur aussi vaste n’est pas simple. Si SNCF emploie la majorité des salariés, le secteur compte une dizaine d’entreprises. Eurostar et Trenitalia acheminent des voyageurs sur des lignes internationales, Transkeo et Transdev sur des lignes régionales. Sécurail est chargé de la sécurité sur les chantiers ferroviaires. DB, Europorte (Getlink) et Captrain France font principalement du fret.

 

Quels sont les débouchés ?

 

Plus de 99% des salariés sont recrutés en CDI  (source UTP 2019).

 

Au-delà de la conduite des trains, le ferroviaire recrute dans trois domaines principaux : la circulation, assurée par les aiguilleurs, les agents de bord, etc. ; la maintenance, réalisée par des électromécaniciens, des monteurs de câbles, etc. ; les prestations de sécurité, effectuées par des opérateurs sécurité sol, des sentinelles, des surveillants travaux, etc. Avec des activités plus transversales, des planificateurs et des ingénieurs sont également nécessaires pour prévoir l’évolution du trafic, la modernisation des gares, etc. (source ONISEP 2021)

 

 

Si vous êtes jeune, anticipez votre avenir. Et si vous êtes adulte, il est toujours possible de trouver votre voie professionnelle dans ce secteur !

Les entreprises du ferroviaire recrutent à tous les niveaux d’études sans limite d’âge, le plus souvent en CDI (contrat à durée indéterminée) et pour la plupart des métiers, l’entreprise dispense ou prend en charge une formation rémunérée préalable à la prise de poste.

 

 

Un secteur qui se féminise

 

Si on compte 20 % de femmes en moyenne dans les entreprises du ferroviaire, les candidates sont recherchées et attendues dans tous les métiers. Elles sont 35% a travailler dans les métiers non sédentaires (personnel navigant notamment) et 31% dans les métiers sédentaires ( gare, bureaux etc.)

 

Des métiers d ‘avenir?

 

Respectueux de l’environnement, le train a de l’avenir : il représente une alternative aux camions pour les marchandises et aux voitures individuelles pour les voyageurs. et les métiers puisent aussi dans l’innovation technologique. Tablettes, écrans tactiles, trains connectés et bientôt autonomes, trains à hydrogène, maintenance préventive grâce aux analyses de données (big data), nouveaux matériaux, performances optimisées… le ferroviaire est à la pointe de l’innovation et ses professionnels sont constamment formés à ses évolutions.

 

Le savoir-faire français en matière ferroviaire est reconnu dans le monde entier et s’exporte bien.

 

 

Ils recrutent

Les membres de Futur En Train recrutent, consultez leurs offres d’emploi, d’alternance et de stage.

Voir toutes les offres EC9DA9F1-C64A-4B9C-8782-CDB748FF57A7 Created with sketchtool.

Contactez-nous !

Nous mettons tout en œuvre pour répondre à vos questions et satisfaire vos demandes !